samedi 3 septembre 2011

Cassie Clare en quelques lettres... Assez victorien...

...


Pour changer un peu, j'ai voulu rentrer dans l'intimité de Cassie Clare en sortant des sentiers battus des traditionnelles interview. Je lui ai proposé un acrostiches de ses prénom et nom : une lettre, un mot, une explication. Cassie a eu la gentillesse de se prêter au jeu et voici ce que cela a donné...

Cats — I have two of them. They're always sitting near me when I work, staring. Judging.
A — Advil. I pretty much live on it when I am finishing a book.
S — South Carolina? I'm always amused when online fandom develops its own lingo.
S — South of France. That's where I finished City of Lost Souls. :)
I — Iran. That's where I was born.
E — England. I lived there for a year with my parents when I was a kid so now I'm one of those Americans who's an unabashed Anglophile.

C — Computer. What I'm never without.
L — Los Angeles. Where I grew up, mostly.
A — Air. My MacBook Air: it's what I travel with. It's so light!
R — Red. My hair. I gave Clary red hair because when I was a kid I always felt like there weren't enough redheaded heroines.
E — Edwardian. Another historical period I'd love to write about, when I get the energy to do that much research again!

C - Chats, j'en ai deux, ils sont toujours assis près de moi quand je travaille. Ils me fixent, me jugent...
A - Advil, je marche à l'advil quand je suis en train de terminer un livre.
S - South Carolina (initiales de Sexual content :ndlr) J'aime quand mes fans s'amusent à créer leurs propres codes linguistiques.
S - Sud de la France, c'est là que j'ai fini d'écrire City of lost souls :)
I- Iran, c'est là-bas que je suis née.
E - England : Angleterre, J'y ai vécu un an avec mes parents qu'en j'étais enfant. Donc à présent, je fait partie des américains qui n'ont pas peur des anglophile!

C - Computer : Un ordinateur, il ne me quitte jamais.
L - Los Angeles où j'ai grandi en majorité.
A - Air, mon MacBook Air. Je voyage avec, il est si léger.
R - Rousse, ma couleur de cheveux. J'ai voulu que Clary soit rousse car, quand j'étais petite, je trouvais qu'il n'y avait pas assez d'héroïne rousse.
E - Edwardian : Encore une époque sur laquelle j'aimerais écrire. Quand j'aurai assez d'énergie pour reprendre des recherches!

J'espère que cette petite interview façon acrostiche vous aura plu, et si le cœur vous en dit, vous pouvez vous amuser avec votre nom ou votre pseudo en commentaire!
Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire