mercredi 25 avril 2012

On the bridge : Sur le pont ~ Will et Jem avant Clockwork angel...

Une petite fiction écrite par Cassandra Clare pour introduire les personnages de Will et Jem et leur relation...



Sur le pont.
Jem et Will avant Clockwork Angel...

Il était minuit passé, et Londres était aussi calme qu'habituellement: Le son des carrosses ne s'arrêtait jamais complètement, ni les cris et les appels des habitants de la ville, ni les discussions incessantes des écumeurs sur les bords de la rivière, fouillant dans les détritus recrachés par la Tamise, à la recherche de quelque chose de valeur. Will Herondale et Jem Carstairs s'assirent sur le bord du quai Victoria, leurs jambes suspendues dans le vide par-dessus bord.

À leur gauche, ils pouvaient apercevoir l'obélisque de Cléopâtre, perçant le ciel, à leur droite, le pont Hungerford. Will bailla et étira ses bras en arrière. Une épée de petite taille, rengainée, brillait à ses genoux.

- Tu sais, James, je commence à croire que ce Démon Léviathan n'existe pas. Ou, s'il existe, il a déjà nagé très loin d'ici.

- Eh bien, ce ne serait pas la première fois que nous restons assis toute une nuit pour rien, et ce n'est pas la dernière, je peux te le parier, répondit Jem d'une voix douce.

Le pommeau paume de sa cane en forme de tête de dragon reposait sur son épaule, son bras enroulé tout autour du manche. Ses cheveux clairs brillaient sous les reflets de la lune qui tantôt apparaissait et disparaissait derrière les nuages.

- Continues-tu ton investigation? Cette fille morte dans East End?

- Cela m'a conduit dans des endroits intéressants, expliqua Will. J'ai gagné soixante pounds à Ragnor Fell au faro l'autre nuit. Quand te joindras-tu as moi à nouveau...

- Je n'aime plus trop ces clubs. Des terrestres plumés, ces clubs les enlisent dans des jeux qu'ils ne peuvent pas gagner, se moquant et droguant même les créatures obscures, tout ça me laisse un goût amer dans la bouche. Et tu sais ce que Charlotte dirait si elle te prenait en train de jouer.

- Charlotte s’inquiète sans raison. Elle n'est pas... Will interrompit brutalement et leva la tête vers les étoiles ou du moins celles qu'il pouvait apercevoir entre la fumée et les nuages. Elles illuminèrent ses yeux, et ainsi permettaient d'en voir le bleu profond malgré la pénombre, tout juste atténué par la lumière caractéristique des réverbères des quais Victoria. Ma mère, Jem savait bien que c'était ce qu'il s’apprêtait à dire. C'était un truc de Will, de s'interrompre de la sorte avant d'en avoir trop dit.
- Tu m'as dit que ton père était joueur, dit Jem volontairement désinvolte, en tapotant le pommeau de sa canne.

Pendant un instant, Will regarda aussi loin que les étoiles qu'il était en train d'observer.

- Il taquinait juste un peu les cartes. Ma mère l'a dissuadé de faire quoique ce soit d'autre. Elle n'aimait pas les jeux de hasard. Et il n'était pas de ce genre de fou qui parie sur tout et n'importe quoi - jusqu'à ce que le soleil se couche, ou bien que le vieux Henderson puisse grimper Minith Mawr complètement ivre.

Jem ne savait pas ce que Minith Mawr était, et ne l'interrogea pas. Au lieu de cela, il dit:

- Ton père devait vraiment aimer ta mère, pour cesser d'être un chasseur d'ombres pour elle.

Will tiqua, presque imperceptiblement, mais il répondit sur un ton étonnement calme.

- Oui. Je lui ai demandé s'il regrettait, une fois. Mais il m'avait répondu qu'il n'avait jamais regretté. Il m'a dit qu'il y avait des milliers de Chasseurs d'ombres, mais que le grand amour ne vient qu'une seule fois dans la vie si on est chanceux, et on serait bien fou de le laisser partir.

- Et tu y crois? demanda Jem avec beaucoup de précaution; parler à Will de sujet personnel était comme essayer de ne pas effrayer un animal sauvage.

- Je suppose que oui, dit Will, après une pause. Ce n'est pas que ça ait beaucoup d'importance pour moi, mais... il haussa les épaules, si l'amour est si formidable, alors ça vaut la peine de se battre pour lui.

- Même si c'est immoral d'une certaine manière? Interdit?

- Interdit? Mais l'amour de mon père pour ma mère était interdit, ou du moins illégal. Ou voulais-tu dire si elle était déjà mariée, ou Vampire?

- Ou bien une Vampire mariée.

- Bien, au moins, dit Will avec un sourire. On devrait se battre. L'amour conquiert tout.

- Je devrais mettre en garde les maris vampires des alentours, répliqua Jem sèchement.

- Et toi Carstairs? Tu es resté très discret au sujet de ta façon de voir les choses.

Jem retira son bras de sa cane et soupira.

- Tu sais que je crois en la réincarnation, dit-il calmement. Je pense que deux âmes qui sont faites pour être ensembles, resteront destinées et seront à nouveau ensembles dans cette vie et celle d'après, quoiqu'il nous arrive.

- Est-ce un cours magistral officiel, ou quelque chose que tu as inventé? demanda Will.

Jem éclata de rire.

- Est-ce que c'est important?

Will le regarda avec curiosité.

- Crois-tu que tu vas me revoir?

En voyant le changement d'expression de Jem, il ajouta :

- Je veux dire, y a-t-il une chance pour moi, d'avoir une autre vie, après celle-là, une vie meilleure?

Alors que Jem s’apprêtait à ouvrir la bouche pour répondre, un bruissement se manifesta sous leurs pieds. Au moment où ils regardèrent tous les deux vers le bruit, un tentacule jaillit de la surface de la rivière, s'entoura autour de la cheville de Jem, et l'attira brusquement sous la surface de l'eau. Will sauta sur ses pieds sa lame en main, l'eau bouillonnait toujours à l'endroit où les tentacules de la créature se projetaient sauvagement, montrant que Jem était en train de batailler ferme. Le cœur de Will s'accéléra, embrasant son sang, et l'appel de la bataille dans ses veines.

"Fichtre, s'exclama-t-il. Juste quand ça devenait intéressant.

Et il plongea dans l'eau pour rejoindre son ami...



Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire