mardi 16 août 2011

Teaser du mois d'août : Clockwork Prince...



Dear sensible Miss Gray,
I write to you on behalf of a mutual friend, one William Herondale. I know that it is his habit to come and go — most often go — from the Institute as he pleases, and that therefore it may be some time before any alarm is raised at his absence. But I ask you, as one who holds your good sense in esteem, not to assume this absence to be of the ordinary sort. I saw him myself last night and he was, to say the least, distraught when he left my residence. I have reason for concern that he might do himself an injury, and therefore I suggest that his whereabouts be sought and his safety ascertained. He is a difficult young man to like but I believe you see the good in him, as I do, Miss Gray, and that is why I humbly address my letter to you —
Your servant,
Magnus Bane

Image hébergée par servimg.com

Chère et douce Miss Gray,

Je vous écris à propos d'un ami que nous avons en commun, William Herondale. Je sais qu'il est dans ses habitudes d'aller et venir à l'institut comme bon lui semble, la plupart du temps et cela risque de prendre du temps avant que ses absences n’alarment quelqu'un. Mais je vous le demande, comme à quelqu'un que je porte dans mon estime, ne prenez pas ces absences à la légère. Je l'ai vu moi-même hier soir et il était, pour ne rien vous cacher, bouleversé lorsqu'il a quitté ma résidence. J'ai des raisons de croire qu'il pourrait se faire du mal, et donc, je suggère de veiller à toujours savoir où il se trouve et s'il y est en sécurité. C'est un jeune homme difficile à apprécier, mais je suis certain que vous percevez le bon en lui, comme je le fais, Miss Gray, et c'est pour cela que je vous adresse humblement cette lettre.

Votre dévoué.

Magnus Bane


Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire