jeudi 15 novembre 2012

La cité des ténèbres : Les origines, "l'Ange mécanique" enfin disponible en France!

Depuis le 8 novembre, tous ceux qui le souhaite peuvent enfin découvrir cette nouvelle aventure de chasseurs d'ombres écrite par Cassandra Clare.

La cité des ténèbres : les origines, c'est quoi au juste?
Pour toute réponse, je vous propose la chronique que j'ai faite du premier tome "L'angel Mécanique, en espérant qu'elle vous donnera l'envie irrésistible de découvrir l'univers des chasseurs d'ombre au temps de la reine Victoria...


Clockwork Angel c'est l'histoire de Tessa Gray une jeune New yorkaise qui débarque dans le Londres victorien pour y retrouver son frère Nate après la mort de leur tante... Alors qu'elle pense être accueillie par son frère sur le quai, Tessa y trouve un comité d'accueil des plus désagréable. Enlevée par les Dark Sisters, de sombres sorcières qui vont la maintenir captive et lui faire découvrir une part d'elle même, un secret qu'elle cache et dont elle ignore tout.
Tessa pense qu'elle ne sortira jamais vivante de cette aventure, mais c'est sans compter sur l'intervention des chasseurs d'ombres de l'institut de Londres, dirigé par la pragmatique et sensible Charlotte et son époux l'excentrique inventeur Henry. De cette manière, Tessa va faire la rencontre du séduisant et énigmatique Will d'une arrogance impossible et déstabilisante et du beau mais non moins énigmatique Jem à la sensibilité à fleur de peau et au terrible destin...
Les chasseurs d'ombres vont-il parvenir à sauver Tessa de ceux qui la poursuivre? Vont-il retrouver Nate le frère de Tessa qui a mystérieusement disparu? Qui est "le Maître" dont tout le monde parle et qui poursuit Tessa depuis son arrivée à Londres?
Pourquoi Le vampire DeQuincy s'en prend-il aux humains alors que c'est contre la loi de l'accord? Quelle rôle va jouer Mortmain le fabriquant de rouages et de mécanismes dans toute cette histoire? Autant de questions dont vous allez trouver les réponses en parcourant ce livre.

Mais dans cette incroyable aventure, tout le monde semble cacher quelque chose. Les secrets se succèdent, les petits détails s'amoncellent et nous donne envie de nous poser des dizaines de questions et ce jusqu'à la dernière ligne... Des questions sans réponses lorsque vous fermez ce livre en calculant l'air rageur le nombre de jours qu'il vous restera à attendre avant la sortie du prochain tome... Le prince Mécanique en Novembre 2013.

Pour les détails amusants, on note la présence de Magnus et on en apprend un peu plus sur un certain chat ;)

Bref, vous allez adorer ce livre qui reste dans la lignée de la cité des ténèbres, avec une écriture caractéristique, dynamique qui ne manque pas d'action et de romance. Les personnages sont attachants et tous digne d'intérêt quelque soit le nombre de lignes qui leur est accordé... Une histoire palpitante et remarquablement servie par son auteur Cassandra Clare !


Ce qu'en dit l'auteur...

Pourquoi avoir écrit un Prequel ?

Parce que j'ai toujours été fascinée par l'époque Victorienne. La chose la plus excitante à propos de cette époque, c'est qu'elle représente le début de ce que nous considérons comme l'ère moderne, l'âge technologique, et les gens étaient fascinés par le progrès et le développement technologique.... Ils commençaient vraiment à se faire à l'idée que leur vie allait changer grâce à ça. Je voulais écrire une histoire de chasseurs d'ombres dans laquelle ils sont vraiment vieille garde. Un groupe de guerrier un peu guindé dont les valeurs n'ont pas changé depuis les croisades, qui courent après un méchant dont les pouvoirs ne sont pas magiques mais technologiques.... Des technologies qu'ils utilisent aujourd'hui. Comment vont-ils y faire face?

Quelle était la difficulté d'écrire une telle aventure historique?

Et bien clairement, le plus gros défi était les recherches. Pendant six mois, je n'ai lu que des livres écrits durant cette période, où dont l'histoire se passait à cette période, la période victorienne londonienne tout spécialement. J'ai engagé un assistant pour m'aider dans mes recherches. Je voulais des ressources de première main, des journaux, des récits de voyages d'américain à Londres (car Tessa est une Américaine qui vient à Londres pour la première fois, je voulais avoir une idée de quelles pourraient être ses premières impressions). J'ai aussi beaucoup voyagé, plusieurs fois à Londres, pour cartographier les routes et choisir des lieux. J'ai dû également faire des recherches sur les automatismes, les robots, vraiment, et combien de temps les gens ont mis pour s'y faire. Un livre intitulé Edisson's Eve m'a beaucoup aidée.

Concours!

A l'occasion de la sortie du livre, je vous propose de gagner 5 exemplaires du livre en  partenariat avec Pocket Jeunesse.

Pour ceci, il vous faudra répondre aux 3 questions suivantes et les envoyer par mail ou MP facebook sans oublier de préciser vos coordonnées.
Un seul exemplaire par foyer et le concours est ouvert pour les résidents de France métropolitaine, Belgique, Suisse ou Luxembourg.
Il se terminera le 25 novembre 23h59.

Question 1 : Dans quelle collection le livre La cité des ténèbres : Les origines, l'Ange mécanique est il publié chez Pocket Jeunesse? (indice)

Question 2 : Quel est le titre original du livre en anglais? (indice)

Question 3 :  Quel personnage masculin est commun aux deux sagas (La cité des ténèbres et les Origines) (indice)

A vous de jouer!

Pour tout savoir sur la saga des origines n'hésitez pas à divaguer sur le Blog éponyme en suivant ce lien; La cité des ténèbres : les origines, mais attention aux spoilers!! ;)

Chroniques de fans :

Les faces cachées d'une flèche...
Réactions :

1 commentaires:

Je viens de finir ce livre, et tout comme les autres de la série c'est un vrai coup de coeur! Il ne manque rien, action, révélation, émotion... Et l'idée d'adapter une histoire de chasseur de l'ombre à l'époque victorienne est une vraie réussite! On est transporté! Que c'est frustrant de devoir attendre la fin d'année prochaine pour avoir le prochain, quand on sait qu'il est déjà sorti pour les pays anglophones... Raaah si seulement j'avais un niveau suffisant pour lire l'anglais!

Enregistrer un commentaire