mardi 3 janvier 2012

Ma lecture de Clockwork Prince en VO...

Je ne suis pas une chroniqueuse, mais je vais m'efforcer de donner un avis construit de ce livre... Par avis construit, j'entends: je vais éviter de jeter mes sentiments comme ça me vient de manière très désordonnée, oui, je suis bordélique et j'assume!

Ce livre mérite une belle chronique car : c'est un p....n de bon livre (a f.....g good book!), vous l'aurez surement compris, je l'ai adoré...

Clockwork Prince reprend les aventures de Tessa Gray, jeune métamorphe de 17 ans qui vient tout juste de découvrir son pouvoir, là où nous les avions laissées dans Clockwork Angel... La menace de Mortmain pèse toujours sur elle et les choix de son frère Nate la mine. Heureusement, les chasseurs d'ombres de l'institut de Londres ont décidé de la protéger envers et contre tout.

Ceux qui pensent que tout va être simple se mettent un doigt dans l'oeil, ou la main entière! Tout n'est pas simple dans l'univers créé par Cassandra Clare, les héros souffrent et c'est ça qu'on aime dans son écriture.

Le Londres victorien est toujours aussi bien décrit, on s'y croirait presque. Cette ambiance un peu pesante nous fait ressentir ce sentiment d'insécurité qui devait régner à l'époque. Mais, heureusement, on ne sort jamais seule, il y a toujours un chasseur d'ombre à proximité. Et, que ce soit Will ou Jem, il est des compagnies plus déplaisantes...
On retrouve un Will plus torturer que jamais au prise avec un redoutable secret qui va vous briser le cœur et un Jem plus présent, en meilleure forme et plus audacieux qui va enfin se déclarer à Tessa... Mais qui doutait de ses sentiments au fond? Quant à Tessa, la voilà au milieu de ce joli duo, partagé entre l'impétueux et très arrogant Will et le si doux et délicat Jem, peut-on aimer deux hommes à la fois?

La lecture en VO n'est plus un obstacle au bout de quelques pages, le style est tellement rythmé qu'on finit par ne même plus chercher les mots inconnus. On se contente d'avancer, car au final, malgré les manques on comprend le gros du discours et la direction que prend l'auteur...

Ah... la direction que prend l'auteur, elle ne manquera pas de vous dérouter pour le coup, et les adeptes de telle ou telle team pourraient bien être tout chamboulés après cette lecture....

Malheureusement pour ceux qui ne lisent pas en VO, vous perdrez, lors de votre lecture VF, quelques tournures en Français prononcées par Magnus et Camille (Vampire Française que vous découvrirez en France dans COFA puis dans Clockwork Angel)...

Comme à chaque fois, et dans chaque livre, j'ai simplement adoré Magnus, avec quelques scènes absolument délicieuses et pas racontables du tout, sous peine de vous spoiler lamentablement. Je ne voudrais surtout pas vous priver de ces petits bonheurs de quelques éclats de rire au détour d'une page, à la lecture d'une des tournures qui lui sont propres...

Et, comme à chaque fois que je commence un livre de Cassie, je commence lentement, je prends mon temps pour savourer le déroulement de l'action et, vers la moitié du livre, je m’emballe deviens addict jusqu'à ne plus pouvoir poser le livre avant d'avoir terminé, ce qui m'a menée, une nuit de cette fin décembre, à le refermer à 4 heures du matin (!!) sans aucun regret!

Oui, je fais partie de ces lecteurs qui subissent docilement les choix des auteurs, mais j'imagine que pour beaucoup, le livre risque de finir contre un mur, avec des exclamations sonores du type : Nooooooonnnnnn!

Rassurez-vous, le tome 3 "Clockwork Princess" devrait vous achever définitivement ou du moins abréger vos souffrances...
J'ai hâte de savoir comment tout ceci va se terminer et Clockwork Princess sera sans conteste le livre que j'attendrai le plus en 2012!
Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire